Maghrebarts Home

 


  Théâtre

Cinéma
Théâtre
Musique
 Médias
Arts Plastiques

Photo & Arts Visuels

News
Agenda
Création
Festivals
Dossiers
Liens
 

abonnement newsletter

Envoyez un email sans changer le sujet
 

annoncer vos activités

s.adil@maghrebarts.ma
 
insérer une publicité

adv@maghrebarts.ma

Ajouter Maghrebarts.ma à vos sites préférés

 

La Production Théâtrale de la saison 2005-2006

 

Soultan Telba

La commission nationale de soutien à la production et à la diffusion théâtrale vient de rendre son jugement en accordant une aide globale de 3 millions de DH pour vingt-quatre troupes théâtrales.

La commission avait du pain sur la planche. Lors de sa session, elle a examiné une quantité de projets, proposés à l'aide sur dossier.

Concernant la sélection des pièces théâtrales, la commission tient à préciser qu'elle se base sur les critères définis par la convention signée en septembre 1999 entre le ministère de la culture et de la communication et le ministère de l'économie, des finances, de la privatisation et du tourisme et qui détermine les conditions d'appui à la production et la diffusion des pièces théâtrales.

Par ailleurs, le voile a été levé sur le montant de l'enveloppe allouée à l¹aide à la production théâtrale au titre de la session de 2005-2006. Celle-ci s¹élève, à la somme de 3,130 millions de dirhams.
Lors d¹une conférence de presse tenue, dernièrement, à Rabat, la commission, présidée par M. Ahmed Lamssieh représentant du ministre de la Culture, a indiqué que les pièces sélectionnées sont réparties entre Rabat (6 pièces), Casablanca (5 pièces), Marrakech (3 pièces), Fès, Meknés et Salé (2 pièces chacune), Oujda, Inezgane, Tanger et Khémisset (une pièce chacune).

Cette aide financière varie entre 182.000 DH pour la troupe «le théâtre Badaoui 65» et 81.500 DH accordée à la société City. 50 % des pièces sélectionnées sont écrites en arabe dialectale, 37.5 % sont écrites en langue arabe et 12.5 % en amazighe.
La commission nationale de soutien à la production et à la diffusion théâtrale ambitionne de contribuer à la promotion du 4e art au Maroc et favoriser les démarches de créativités et d'innovations dramaturges, a déclaré à la MAP M. Lamssieh.

Toutefois, les troupes continuent d'imputer la médiocrité de la qualité de la production théâtrale à l'insuffisance du fonds. En effet, soutiennent-ils, les aides qui leur sont allouées ne permettent pas de venir à bout des problèmes financiers. Leur modicité n'accompagne pas l'évolution du théâtre et les attentes du public. Ce qui les contraint à galérer pour trouver d'autres moyens de financement.

29/09/2005

Voir également:

Page Théâtre

 

 
 

 


© 2001 - Maghrebarts.ma
info@maghrebarts.ma
BP 2523 RP 10 000 Rabat - Maroc