Maghrebarts Home

 


  Théâtre

Cinéma
Théâtre
Musique
 Médias
Arts Plastiques

Photo & Arts Visuels

 

News
Agenda
Création
Festivals
Dossiers
Liens

 

 

abonnement newsletter

Envoyez un email sans changer le sujet
 

annoncer vos activités

s.adil@maghrebarts.ma
 
insérer une publicité

adv@maghrebarts.ma

Ajouter Maghrebarts.ma à vos sites préférés

 

Nous ne Disons Adieu à Rien

 

Les textes sont dits, parfois chantés, par trois comédiennes et un comédien, qui portent les mots de Mahmoud Darwich comme ils sont écrits loin, très loin de chercher a émouvoir.

Le plateau est nu. Ce sont les textes qui indiquent le lieu et le temps. Plusieurs tableaux figurent des moments de vie. Les comédiens ne changent ni d’apparence ni de costume. Chacun porte un sac, un balluchon, contenant quelques accessoires. Ils traversent l’histoire comme les Palestiniens la traversent, inaltérables.

Parce que la vie des réfugiés palestiniens est celle de tous les réfugiés du monde, la musique n’a aucune "identité", si ce n’est celle de son compositeur, Laurent Lévesque. Elle est utilisée comme ponctuation, ou en fond sur un poème, ou, bien sûr, pour accompagner un poème chanté. Comme la musique, la lumière raconte le temps qui s’est mis en boucle et reproduit toujours le même cycle une guerre, un exode, un moment de paix, une guerre… un pro qui dure. La vie qui continue on chante et on aime, même au plus fort des combats

Fiche technique:
adaptation de Dominique Devals d'après les textes de Mahmoud Darwich

Interprétation: Caroline Beaune, Bernard Bollet, Marie-Madeleine Burguet, Dominique Devals

Musique: Laurent Lévesque et Marcel Khalife ( chanson interprétée par Oumayma El Khalil)

Textes extraits de: "Une Mémoire pour l'Oubli" et "La Terre nous est Etroite"

 

Page Théâtre

Programme des spectacles: page Agenda

   
 


© 2001 - Maghrebarts.ma
info@maghrebarts.ma
BP 2523 RP 10 000 Rabat - Maroc