Maghrebarts Home

 


  Théâtre

Cinéma
Théâtre
Musique
 Médias
Arts Plastiques

Photo & Arts Visuels

News
Agenda
Création
Festivals
Dossiers
Liens

abonnement newsletter

Envoyez un email sans changer le sujet
 

annoncer vos activités

s.adil@maghrebarts.ma
 
insérer une publicité

adv@maghrebarts.ma

Ajouter Maghrebarts.ma à vos sites préférés

 

Une Alliance Nommée Désert

 

Pris dans un limbo de la guerre, deux soldats se voient confrontés, à eux mêmes d'abord, puis à leur haine mutuelle. Une situation bien révélatrice de la nature humaine. Délaissés en plein désert, ils doivent surtout surmonter leur peur et solitude. Une cohabitation forcée.

D'après "Désert à Deux", sur une idée originale de Mohamed Abderrahmane Tazi et un scénario de Mustapha Naysabouri et Mohamed Abderrahmane Tazi
Texte: Rachid Mountasar
Mise en scène: Mohamed Nadif
Distribution: Assma El Hadrami, Latifa Ahrrare, Noureddine Zioual et Mohamed Nadif
Costumes & scénographie: Driss Snoussi
Musique: Younès Megri
Lumières: Alain Unternehr
Régie générale: Omar Houglya
Production: Mer Théâtrale du Milieu, Théâtre l'Autre Rive, IFC.

Cependant, l'histoire d'une Alliance nommée désert est aussi celle d'une autre alliance, mais de coopération et de cohabitation . En fai, elle est le résultat d'un travail d'équipe impliquant des artistes venant de différents bords et champs de création.

Basée sur une idée originale de Mohamed Abderrahmane Tazi et un scénario de Mustapha Naysabouri et Mohamed Abderrahmane Tazi, "Désert à Deux", ce texte a suscité d'abord l'intérêt du théâtre l'autre Rive. Faute de soutien pour l'élaboration de ce projet, le concours d'autres partenaires s'est imposé. En effet, l'enthousiasme d'une troupe de théâtre française, La Compagnie Mer Théâtrale du Milieu (MTM), a permis la réalisation de ce projet.

Pour M. Nadif, le metteur en scène de cette pièce, "une guerre dans un vaste désert peut ne pas être visible. Il faut donc une scène de théâtre pour l'approcher. "Une Alliance nommée désert", est un conflit à deux personnages: deux soldats, seuls, ennemis bien sûr, ayant survécu après une guerre dans un désert». Durant le travail dramaturgique avec Rachid Mountasar, j'ai essayé d'écarter la confrontation entre le Bien et le Mal, et d'axer plutôt le conflit sur un face à face sensible et cruel, entre les deux hommes, et donc, deux histoires."

Voir également:
Autres actualités Théâtre

 
 


© 2001 - Maghrebarts.ma
info@maghrebarts.ma
BP 2523 RP 10 000 Rabat - Maroc