Maghrebarts Home

 


  Théâtre
Cinéma
Théâtre
Musique
 Médias
Arts Plastiques

Photo & Arts Visuels


News

Agenda
Création
Festivals
Dossiers
Liens

abonnement newsletter

Envoyez un email sans changer le sujet
 

annoncer vos activités

s.adil@maghrebarts.ma
 
insérer une publicité

adv@maghrebarts.ma

 

Adil Semmar
27/03/2002

 

A voir également:

Programme des spectacles: voir Agenda

Autres actualité théâtre

Journée Mondiale du Théâtre: Une Journée de Théâtre hors Scènes

A l'instar du monde entier, des hommes et des femmes de la scène ont fêté la journée mondiale du théâtre. Une occasion pour constater l'activité théâtrale de la saison, les perspectives de la pratique théâtrale au Maroc et de soulever les mêmes questions incessamment évoquées: Quel statut pour les professionnels du théâtre? quelle production? et pour quel public?

Faute de structures et de véritable pratique professionnelle de théâtre, ils étaient presque tous là ce soir de 27 mars au théâtre national Mohammed V à Rabat pour écouter un discours officiel, peut être le même que celui de l'année dernière, lu par l'un des leurs, un comédien qui faisait un énorme effort pour garder l'attention de ses confrères. Aussitôt fini, ils se précipitaient pour déguster des biscuits et des boissons qui leur étaient gracieusement offerts par le ministère de tutelle.

Le Syndicat national des professionnels du théâtre, qui commençait à perdre patience, a choisi d'accompagner cette célébration avec le port du brassard, signe de protestation contre le retard enregistré par le gouvernement à sortir la loi régissant le statut des professionnels du théâtre. Une loi qui a pour finalité l'activation du processus de réglementation de la profession.

Malgré la mise en place d'un  fonds d'aide à la production théâtrale depuis quelques années,  le théâtre marocain a du mal à décoller pour assurer une pratique théâtrale constante et professionnelle. Pour plusieurs professionnels, le déficit organisationnel et juridique que connaît le domaine en est pour beaucoup. toutefois, ils estiment que le système d'aide à la production est un acquis qu'il faut développer. 

Par ailleurs, cette journée a été aussi marquée par la création d'un Centre national du théâtre dépendant de l'Institut International du théâtre de Paris.  "Le centre est le meilleur moyen pour encourager la production théâtrale au Maroc" a déclaré M. Jamal Eddine Dkhissi, directeur du théâtre national Mohammed V, qui a été élu par ses collègues président de cet institut. Il aspire en faire un fer de lance du théâtre marocain en organisant des festivals de théâtre dans toutes les régions du royaume, mais aussi en publiant des documents sur l'histoire du théâtre marocain.

 
 


© 2001 - Maghrebarts.ma
info@maghrebarts.ma
BP 2523 RP 10 000 Rabat - Maroc