Maghrebarts Home


  News

Cinéma
Théâtre
Musique
 Médias
Arts Plastiques

Photo & Arts Visuels


Livres
News

Agenda
Création
Festivals
Dossiers
Liens

 

abonnement newsletter

Envoyez un email sans changer le sujet
 

annoncer vos activités

s.adil@maghrebarts.ma
 
insérer une publicité

adv@maghrebarts.ma

 
Le Premier Congrès International la Pensée Contemporaine à Fès

Le congrès international de la pensée contemporaine tiendra sa première édition , du 10 au 12 octobre prochain, à Fès, autour du thème: "Raison et foi religieuse aux horizons de la modernité".

Initiée par l'Association des amis de la philosophie de l'Université Averroès du Printemps, cette manifestation s'inscrit dans le cadre d'une série de conférences philosophiques et de rencontres culturelles organisées à l'occasion de la célébration de Fès capitale méditerranéenne de la philosophie durant l'année en cours.

Ce congrès, qui doit réunir un parterre de penseurs et de philosophes venus d'Italie, d'Allemagne, de France, d'Iraq, d'Espagne, de Bulgarie, de Syrie, des Etats-Unis, de Jordanie et d'Egypte, se veut, selon ses initiateurs, "un hommage à l'âme méditerranéenne, considérée comme le berceau du dialogue des cultures, de la tolérance entre les religions et de l'alliance des civilisations". "Une telle conception de la perspective de ce congrès, qui trace les chemins de l'esprit et de la foi post-moderne, n'a évidemment rien à voir avec l'acceptation de dogmes définis de façon rigide ou de discipline imposée par une quelconque autorité", expliquent-ils.

Et d'ajouter que "la foi est certes importante comme véhicule de la révélation, mais aussi et surtout comme une communauté de croyants, qui écoutent et interprètent librement, en s'aidant et en se corrigeant les uns les autres".

Parmi les thèmes qui seront débattus lors de cette rencontre, figurent la "Vérité savante et Vérité religieuse", "tolérance, dialogue de la pensée et foi religieuse", "création scientifique et régulation religieuse : Quelle relation ?".

Fès a été déclarée, en mars dernier, capitale méditerranéenne de la philosophie en 2008 par un parterre de chercheurs qui prenaient part à la 7e rencontre internationale "Printemps de la philosophie", rappelle-t-on.

Selon la déclaration finale de cette rencontre, signée par des chercheurs et intellectuels représentant l'Allemagne, la Bulgarie, l'Egypte, l'Espagne, la France, l'Italie, la Jordanie, le Maroc, la Tunisie et la Syrie, le choix de Fès a été motivé par la place qu'occupe cette ville en tant qu'espace de dialogue entre les civilisations et cultures, d'autant plus que cette cité millénaire abrite l'une des plus anciennes universités du monde, "Al Quaraouiyine".

Au terme d'une année de conférences philosophiques, la ville de Fès devra remettre le flambeau à une autre ville méditerranéenne qui sera déclarée capitale de la philosophie en 2009.

25/09/2008

 

Voir également:

Autres Actualités 


 


© 2001 - Maghrebarts.ma
info@maghrebarts.ma
BP 2523 RP 10 000 Rabat - Maroc