Maghrebarts Home


  News

Cinéma
Théâtre
Musique
 Médias
Arts Plastiques

Photo & Arts Visuels


Livres
News

Agenda
Création
Festivals
Dossiers
Liens

 

abonnement newsletter

Envoyez un email sans changer le sujet
 

annoncer vos activités

s.adil@maghrebarts.ma
 
insérer une publicité

adv@maghrebarts.ma

 
Publication: Regard sur Azemmour

Fruit d'œuvres réalisées par huit artistes rassemblés lors d'une résidence de photographes et de plasticiens à Azemmour, ce bel ouvrage, des éditions Marsam, intitulé "Regard sur Azemmour" n'a pas manqué de mettre en avant l'authenticité de cette ville ainsi que ses besoins afin de restituer son rayonnement et son épanouissement.

Un projet soutenu par l'Association des Amis d'Azemmour qui oeuvrent pour rendre à cette ville son prestige d'antan, mais aussi à ses hommes, ses femmes et ses enfants.

C'est, donc, lors des VIIèmes Rencontres photographiques d'El Jadida que ce projet a pris naissance avec comme artisans Driss Azdoud et Aziz Daki. Ce dernier avait pour objectif primordial d'aider Azemmour à renaître à la vie par la réalisation d'un livre de photographies. Il a, donc, fait appel à des artistes venant de différents horizons et exerçant avec des démarches aussi libres et aussi distinctes.Ainsi, pendant toute une semaine, Lamia Naji, Martine Derain, Nadia El Mahi, Hicham Benohoud, Ali Chraibi, Denis Dailleux, Hassan Darsi et Mohamed El Baz ont sillonné les rues et les ruelles de la ville, rencontré les habitants, chacun selon sa stratégie personnelle et ses attirances particulières. « Nous ressemblions à une communauté en errance, mais dont chaque membre avait la responsabilité de trouver un chemin», souligne Aziz Daki dans l'introduction de l'ouvrage.

En effet, chacun des artistes a déniché sa propre voie l'ayant mené vers une œuvre spéciale et bien ancrée dans la ville. Plusieurs approches photographiques donnent à voir un autre Azemmour. Un Azemmour vu à travers l'objectif d'artistes à multiples visions.

«Bien que toutes les œuvres soient éminemment contemporaines, celles de Lamia Naji, Nadia El Mahi, Ali Chraibi et Denis Dailleux s'inscrivent dans une pratique «classique» de la photo. Martine Derain, Hassan Darsi et Mohamed El Baz utilisent plutôt la photographie comme un outil conceptuel. Les manipulations techniques, le résultat, le cliché importent peu dans leur démarche.

La photographie ne représentant qu'un des éléments visuels de leur projet. Hicham Benohoud occupe quant à lui une place à part, parce qu'il arrive à réaliser une conjonction entre la photo classique et la photo conceptuelle.», commente le critique d'art et commissaire de Regard sur Azemmour.
Cette VIIème édition des Rencontres d'El Jadida s'est démarquée à jamais par ce virage vers la ville d'Azemmour que ces artistes sollicités ont immortalisée à travers leur objectif, rendant hommage à la population de la cité, dont les regards restent encore illuminés malgré les affres de la vie. «Le regard croisé entre des photographes de métier et des plasticiens double l'œuvre qui promeut une ville par une œuvre réalisée dans la ville», précise Mohammed Nabil Benabdallah, président de l'Association des Amis d'Azemmour.

Ouafaa Bennani
15
/06/2008

 

Voir également:

Autres Actualités 


 


© 2001 - Maghrebarts.ma
info@maghrebarts.ma
BP 2523 RP 10 000 Rabat - Maroc