Maghrebarts Home

 


  Livres

Cinéma
Théâtre
Musique
 Médias
Arts Plastiques

Photo & Arts Visuels

 

Livres
News

Agenda
Création
Festivals
Dossiers
Liens

 

abonnement newsletter

Envoyez un email sans changer le sujet
 

annoncer vos activités

s.adil@maghrebarts.ma
 
insérer une publicité

adv@maghrebarts.ma

 

Séville Célèbre la Vie et l'Oeuvre d'Ibn Khaldoun

 

La ville andalouse de Séville abrite, à partir du 19 mai, une grande exposition sur la vie et l'œuvre d'Ibn Khaldoun et sa contribution au rapprochement entre les mondes européen et arabo-musulman.

Tenue à l'occasion de 600ème anniversaire de la mort du célèbre auteur de la ''Moukaddima'', sous le signe "Ibn Khaldoun- La Méditerranée au XIVème: Essor et déclin des empires'', cette exposition sert de fil conducteur pour raconter ce que fut le siècle d'Ibn Khaldoun, révéler ses zones d'ombre et de lumière et décrypter ses similitudes avec l'époque contemporaine.

L'exposition, organisée par le gouvernement régional d'Andalousie et la Fondation du ''Legs Andalou'', se veut un kaléidoscope des relations politiques, économiques, sociales et culturelles qui se sont nouées au 14ème siècle entre l'Orient et l'Occident.

Ses organisateurs ambitionnent de mettre en avant, à travers une centaine de pièces venant de plusieurs pays de la Méditerranée, le rôle historique joué par Séville et l'Andalousie en général, comme lieu de rencontres emblématiques entre le passé, le présent et le futur.

Se remémorer un pan de l'histoire riche et tragique à la fois et jeter de nouvelles passerelles entre les deux rives de la Méditerranée, telle est la double finalité assignée à cette exposition, qui se prolonge jusqu'à fin septembre prochain. Ses initiateurs prévoient de déchiffrer les évènements ayant marqué l'époque d'Ibn Khaldoun, en utilisant la grille de lecture offerte par l'auteur de la ''Moukaddima''.

A travers ses écrits, ses réflexions, ses voyages et la célèbre entrevue qu'il a tenue avec le Roi de Séville, Pierre 1er au lieu même de l'exposition (Real Alcazar), Ibn Khaldoun personnifie ce rapprochement entre deux mondes condamnés à s'entendre. Considéré comme la principale pièce de l'exposition, le real Alcazar respire à travers ses espaces, ses patios et ses salons la même ambiance dans laquelle évoluèrent Ibn Khaldoun et ses contemporains, lors du séjour sévillan de l'historien entre 1363 et 1365. De son vrai nom Abou Zeid Abd Er-rahman Al Hadrami, Ibn Khaldoun est né en 1332 dans une famille de notables originaires d'Andalousie.

Illustre historien et philosophe, Il a été sociologue avant la lettre des sociétés arabe, berbère et perse. Il a passé une partie de son existence près des Rois Mérinides, remplissant diverses fonctions politiques et nouant des relations privilégiées avec un autre grand nom de l'époque, Ibn al-Khatib. Son apport à la pensée arabe est unique. Il a introduit la notion d'histoire cyclique fondée sur des facteurs générés par l'affaiblissement naturel des générations sédentarisées, héritières des conquérants nomades, mais que la richesse et le mode de vie urbain entraînent dans un cycle inexorable de décadence.

Son oeuvre magistrale, la ''Moukaddima'', une Introduction à l'Histoire Universelle, continue aujourd'hui encore de susciter un grand intérêt. Elle est traduite dans plusieurs langues. Ibn Khaldoun est mort au Caire en mars 1406.

Voir également:

La Mouqaddima d'Ibn Khaldoun: Une Édition Critique

Dossier: 600e anniversaire de la disparition d'Ibn Khaldoun

Autres Actualités


 


© 2001 - Maghrebarts.ma
info@maghrebarts.ma
BP 2523 RP 10 000 Rabat - Maroc