Maghrebarts Home

 


  Actualités

Cinéma
Théâtre
Musique
 Médias
Arts Plastiques

Photo & Arts Visuels

Livre
News
Agenda
Création
Festivals
Dossiers
Liens
 

abonnement newsletter

Envoyez un email sans changer le sujet
 

annoncer vos activités

s.adil@maghrebarts.ma
 
insérer une publicité

adv@maghrebarts.ma

Ajouter Maghrebarts.ma à vos sites préférés

 

25 millions d’années d’Histoire des Vertébrés

 

Le Muséum National d’Histoire Naturelle, l'Office Chérifien des Phosphates (OCP), le Ministère de l'Energie et des Mines marocain et les Universités d’El Jadida et de Marrakech, ont signé une nouvelle convention dans le domaine de la paléontologie au Muséum de Paris le 13 Juillet 2005.

Cette convention donnera une nouvelle dimension à la collaboration franco-marocaine (démarrée en 1997), d’une part sur le plan scientifique avec les recherches sur les vertébrés fossiles des gisements de phosphates du Maroc, d’autre part, sur l’aspect muséologique avec l’important projet d'un musée paléontologique de l'OCP à Khouribga.

Les gisements à phosphates du Maroc (Bassins des Oulad Abdoun et des Gantour), outre leur grand intérêt économique, recèlent l'une des plus riches faunes de vertébrés fossiles connues à la fin du Crétacé et au début du Tertiaire (environ 70 à 46 millions d’années).

L'abondance et la diversité exceptionnelles des vertébrés dans ces sites en font une des références majeures sur l'histoire de la biodiversité au cours de cette période. Les fossiles des phosphates racontent une histoire longue de 25 millions d’années mais parlent aussi de l’une des plus grandes crises biologiques qui ont marqué l’histoire de la vie sur Terre, la crise Crétacé-Tertiaire qui a vu, entre autre, la disparition des dinosaures et des grands reptiles marins et l’explosion évolutive des mammifères et des oiseaux.

Les recherches de terrain menées dans le cadre d’une première convention franco-marocaine ont abouti à la mise au jour d'un nouveau matériel fossile très important et largement inédit (nouvelles espèces) qui ont fait l'objet d'un programme d'étude associant des spécialistes de plusieurs institutions dont le Muséum, le CNRS, et les Universités de Montpellier et Bilbao.

Des découvertes fondamentales ont été faites pour divers groupes, mammifères, oiseaux, ptérosaures, dinosaures, et reptiles marins, pour les plus spectaculaires. Elles ont aboutit à une vingtaine de publications, dont la dernière signée par Emmanuel GHEERBRANT, Pascal TASSY, Mbarek AMAGHZAZ, Baâdi BOUYA, Mohamed IAROCHENE, parue dans Geodiversitas en juin 2005 présente la première reconstitution du crâne et de la tête de Phosphatherium, premier représentant connu (55 Ma) de l’ordre des éléphants. Elles ont également nourrit deux thèses du Muséum, l'une sur les crocodiles, l'autre sur les oiseaux (les plus anciens oiseaux modernes d’Afrique), groupe totalement inédit dans les gisements de phosphates.

Le nouveau matériel fossile mis au jour a non seulement un grand intérêt scientifique, relevant de thèmes au coeur des recherches paléontologiques actuelles, mais également un intérêt grand public avec la découverte de spécimens spectaculaires de reptiles géants, et notamment de crocodiles et de mosasaures, certains dépassant 10 mètres de long qui seront présentés dans le Musée OCP en cours d’installation à Khouribga. Ce Musée pourra aussi valoriser le patrimoine industriel et technique accumulé par le groupe OCP depuis l’ouverture de la mine au début du siècle dernier.

L'importance de cette convention est capitale. Elle recèle tous les ingrédients d'un riche et long partenariat franco-marocain scientifique et muséologique, si on l’en juge de l’importance des gisements et de la qualité des équipes de travail associées et de leurs moyens logistiques. Il s'agit d'un grand chantier paléontologique qui se profile pour des décennies, à l'image de la richesse et l'immensité des gisements, et du gigantisme des engins d'exploitations de l’OCP qui s’y activent.

Avec Map
13/07/2005

Voir également:

Autres actualités

 

 
 

 


© 2001 - Maghrebarts.ma
info@maghrebarts.ma
BP 2523 RP 10 000 Rabat - Maroc