Maghrebarts Home

 


  Actualités

Cinéma
Théâtre
Musique
 Médias
Arts Plastiques

Photo & Arts Visuels

Livre
News
Agenda
Création
Festivals
Dossiers
Liens
 

abonnement newsletter

Envoyez un email sans changer le sujet
 

annoncer vos activités

s.adil@maghrebarts.ma
 
insérer une publicité

adv@maghrebarts.ma

Ajouter Maghrebarts.ma à vos sites préférés

 

Les Semaines Ludiques Euro-Méditerranéennes

 

"Les semaines ludiques euro-méditerranéennes" est une manifestation innovante à la fois ludique et festive, affirme les responsables de la fondation Orient Occident (FOO), initiatrice de ce festival.

Cet événement, doté d'un budget d'environ 36 mille euros (360 mille DH), se déroulera dans les villes de Rabat et Oujda respectivement du 13 au 19 juin et du 16 au 26 juin, avec la participation de quelque 150 élèves issus de 22 écoles et collèges publics, ont-ils souligné lors d'une conférence de presse organisée à Rabat pour présenter le programme de cette première édition.

Cette manifestation, cofinancée par la délégation de la Commission européenne au Maroc, est organisée en partenariat avec le Goethe Institut de Rabat, l'Association Wellouëj de Lille-France, l'Association Marocaine d'aide aux Enfants en Situation Précaire (AMESIP) et son école de cirque de Salé, ont-ils dit.

Ce festival est une occasion pour faire découvrir aux jeunes marocains un monde ludique et créatif, riche par ses variétés et ses différences, à l'image de l'humanité et des cultures de l'espace euroméditerranéen, a indiqué Mme Yasmina Filali, présidente fondatrice de la FOO.

De par sa programmation culturelle et éducative originale et innovante et son public jeunes et créateurs, «Les semaines ludiques euro-méditerranéennes» constituent un nouveau genre de festival au Maroc, a-t-elle souligné ajoutant que cette manifestation s'adresse, en effet, à un public très large, et s'attache à faire participer les plus jeunes du quartier et des autres quartiers environnants de Rabat.

Durant toute une semaine, les jeux, les expositions, les artistes, les enfants, investiront eux aussi la place publique, les jardins, le centre de la FOO, et seront offerts à la curiosité de tous, a-t-elle dit. Et d'ajouter qu'outre les quartiers Yacoub El Mansour à Rabat et Sidi Yahia à Oujda, la fondation ambitionne déplacer le pôle d'activité culturelle vers d'autres quartiers dans d'autres villes pour aider à combattre les inégalités entre les jeunes des milieux aisés et ceux des quartiers défavorisés et susciter davantage de mixité sociale.

La manifestation propose des activités participatives, telles que des parties de jeu en groupe, des ateliers de fabrication de jeux, ateliers de création, lesquelles seront autant de moments de rencontre et d'échange entre les âges et peut-être les couches sociales, a noté Mme Filali.

Intervenant à cette occasion, M. Rachid Badouli, directeur du festival a indiqué que "Les semaines ludiques euro-méditerranéennes" se déroulent en deux phases. La première partie débutera du 13 au 17 juin, où se succèdent expositions de photographies et de jeux, ateliers de fabrication de jeux, de marionnettes et de cerfs-volants pour les élèves des écoles publiques, ateliers de création entre des artistes et des apprentis du complexe professionnel de Yacoub El Mansour mais aussi d'autres jeunes du quartier.

Du 17 au 19 juin, le public du quartier Yacoub El Mansour sera au rendez-vous avec la fête de la rue. Trois jours consacrés aux arts, aux jeux, au spectacle de rue, théâtre, au conte, à la danse et à la musique, a-t-il dit.

Durant toute la durée de la fête des expositions ouvriront quelques fenêtres vers d'autres cultures et seront axées sur les thèmes "Le voyage ludique euro-méditerranéen", "L'art contre la violence" et "L'image de l'autre".

La fête s'exportera à Oujda du 16 au 26 juin, a poursuit M. Badouli expliquant que le quartier de Sidi Yahya accueillera à son tour la fête de la rue, avec de nombreux ateliers, l'exposition sur "Le voyage ludique euro-méditerranéen", des concerts, du théâtre de rue.

Pour la Fondation Orient-Occident, 2005 est une année de rencontre et d'élargissement. Rencontre de nouveaux publics et élargissement de ses horizons géographiques.

Après le centre de Rabat, ouvert depuis 2001 (3.000 adhérents) et celui d'Oujda en novembre 2004 (560 adhérents), la fondation s'apprête à ouvrir trois autres centres d'ici la fin 2005, dans le quartier Sidi Moumen de Casablanca, à Larache et Safi. Son ambition est aujourd'hui de tisser d'ici 2008, un véritable réseau national et international d'au moins 13 centres.

Créée en 1994 au Maroc, reconnue d'utilité publique, la Fondation Orient Occident a inauguré son premier centre d'animation culturelle et de formation professionnelle en avril 2001, au quartier populaire Yacoub El Mansour à Rabat.

Le Centre, qui s'étend sur une superficie de 1000 m2 , est animé par une équipe de douze professionnels et offre un espace d'étude et un centre de documentation pour les élèves des collèges et lycées, mais aussi les étudiants du supérieur.

Il s'agit aussi d'un centre d'éducation et de formation professionnelle, et offre des salles d'étude d'une capacité de 250 places, un cyber-espace équipé d'un parc de 18 ordinateurs, d'une bibliothèque de 8000 ouvrages en français et en arabe.

Le centre propose également des cours de soutien scolaire et d'initiation aux technologies informatiques, des ateliers d'enfants, et bientôt il mettra à la disposition de ses adhérents une ludothèque.

Avec MAP
07/06/2005

Voir également:

Autres actualités du livre

 

 
 

 


© 2001 - Maghrebarts.ma
info@maghrebarts.ma
BP 2523 RP 10 000 Rabat - Maroc