Maghrebarts Home

  


  Actualités

Cinéma
Théâtre
Musique
 Médias
Arts Plastiques

Photo & Arts Visuels

News
Agenda
Création
Festivals
Dossiers
Liens

 

abonnement newsletter

Envoyez un email sans changer le sujet
 

annoncer vos activités

s.adil@maghrebarts.ma
 
insérer une publicité

adv@maghrebarts.ma

Ajouter Maghrebarts.ma à vos sites préférés

 

Accord de Libre Echange Maroc-USA: Une Bastonnade pour les Opposants

 

Le sit-in de protestation qui devait être organisé le 28 janvier devant le Parlement à Rabat pour dénoncer les termes de l'accord de libre-échange entre le Maroc et les Etats-Unis a tourné à la bastonnade. Les quelques dizaines de manifestants qui se préparaient à entamer un sit-in pacifiste ont été pris de court par une intervention brutale des forces de police.

Initiée par la coalition des artistes marocains pour la défense de la diversité culturelle et la coalition marocaine pour le droit aux soins et l'accès aux médicaments ainsi que l’Association Marocaine des Droits de l’Homme (AMDH), la manifestation a été farouchement dispersée par les forces de police.

"Incontestablement, les intérêts américains sont démesurément protégés par le Maroc, à l’encontre même de ses propres intérêts" lance un manifestant, littéralement abasourdi par la violence des forces d’intervention rapide (CMI), déterminés à déployer les grands moyens pour empêcher le sit-in de prendre lieu.

Peu gênés par la présence de la presse écrite et des caméras de chaînes de télévision nationale et internationale,  les forces du CMI n’ont pas hésité à tabasser Abdelhamid Amine, le président de l'Association marocaine des droits de l'Homme (AMDH) blessé à la tête et transporté à l'hôpital le visage ensanglanté. D’autres manifestants ont été également agressés dont des cinéastes, journalistes et médecins dont le réalisateur Nabil Ayouch.

"Ce qui s'est passé est tout simplement scandaleux. D'autant plus que les autorités avaient affaire à des associations sérieuses qui appelaient à un sit-in pacifiste" a déclaré Abdelhamid Amine.

«La Coalition marocaine pour la diversité culturelle» et «la Coalition marocaine pour le droit de l'accès aux soins et aux médicaments», regroupent artistes, écrivains, journalistes, médecins et pharmaciens. Ils reprochent notamment au gouvernement marocain «l’opacité» des négociations menées depuis avril 2003 pour la conclusion d'un accord de libre-échange entre le Maroc et les Etats-Unis qui devrait être conclu avant fin mars 2004. Si les termes de l’accord sont encore occultes même pour les professionnels, une chose est sure: ils vont contre les intérêts des marocains. Les conséquences seront particulièrement dramatiques pour la population marocaine.

Voir également notre dossier:

Accord de Libre Echange Maroc-USA

 

 
 


© 2001 - Maghrebarts.ma
info@maghrebarts.ma
BP 2523 RP 10 000 Rabat - Maroc