Maghrebarts Home

  


  Actualités

Cinéma
Théâtre
Musique
 Médias
Arts Plastiques

Photo & Arts Visuels

News
Agenda
Création
Festivals
Dossiers
Liens

 

abonnement newsletter

Envoyez un email sans changer le sujet
 

annoncer vos activités

s.adil@maghrebarts.ma
 
insérer une publicité

adv@maghrebarts.ma

Ajouter Maghrebarts.ma à vos sites préférés

 

Le Prix de la Communication Culturelle Nord-Sud

 

Ce Prix a été créé en 1991 par le Professeur Mahdi ELMANDJRA à la suite de la publication de son livre «Première Guerre Civilisationnelle». Il est attribué annuellement le 17 janvier, date anniversaire de la guerre meurtrière qui fut déclenchée, en 1991, contre le peuple irakien et qui se prolonge encore à ce jour avec une considérable perte de vies innocentes.

Ce Prix est financé par les droits d’auteur des écrits de son initiateur. Il a été octroyé, pour la première fois en 1992, à Ahmed SANOUSSI (Maroc), satiriste et à Larbi SEBBAN (Maroc), caricaturiste des journaux «Al Alam» et «Al Quds». Les lauréats de 1993 furent Ramsey CLARK, ancien ministre de la Justice (Etats-Unis) et Mounir BASHIR (Iraq). Il a été décerné en 1994 à deux hommes de théâtre, Ibrahim SPAHIC (Bosnie) et Taib SEDDIKI (Maroc). Il fut remis, en 1995, au Professeur Yuzo ITAGAKI de l'Université de Tokyo (Japon), en 1996 aux Professeurs François BURGAT (France) et Ahmed LAKHDAR-GHAZAL (Maroc). Il fut attribué en 1997 à l’Association internationale FUTURIBLES (France) et à l’Agence de Presse et d'édition Chiraa Tanger (Maroc). En 1998, il a été remis à Ahmed BEN YESSEF un des maîtres peintres des écoles de Tétouan et Séville et El Mostafa REZRAZI, le premier marocain à obtenir un doctorat d’une université japonaise.

Le Prix fut attribué en 1999 à l’enfance Irakienne collectivement, d’une part, et à un homme de cœur, de probité et de grand courage : Denis HALLIDAY (Irlande) qui démissionna de son poste de Coordinateur de l’Action Humanitaire des Nations Unies le 31 octobre 1998 en signe de protestation contre les effets néfastes de l’embargo imposé à l’Irak et dont plus de 500.000 enfants furent victimes.

Les lauréats de l’an 2000 furent Kiichi FUJIWARA (Japon) Professeur de Relations Internationales (International Politics) à l'Université de Tokyo et à Amal BOUJEMAA qui fut la première fille née à la Maternité du Souissi à Rabat en l’an 2000. Les lauréats de 2001 étaient : le martyr Mohamed Jamal AL-DURREH (Palestine) et tous les enfants de l’INTIFADA et Talal ABU RAHMA, reporter de France 2. Le Prix pour l’année 2002 a été attribué au Professeur Riccardo PETRELLA (Italie) Conseiller auprès de la Commission Economique Européenne et enseignant à l’Université Catholique de Louvain ainsi qu’au Dr. Said ZULFICAR (Egypte) ancien fonctionnaire international de l’UNESCO, ancien Secrétaire général du Prix d’Architecture de l’Aga Khan et actuellement Secrétaire général de « Patrimoine Sans Frontières ». En 2003 le Prix fut attribué à Ignacio RAMONET (France) Rédacteur en Chef du «Monde Diplomatique» et Abdel Barri ATWAN (Palestine) Rédacteur en Chef du journal AL QUDS publié à Londres.

 

A voir également:

Site officiel du penseur et futuriste Mehdi Elmandjra

Le Prix de la Communication Culturelle Nord-Sud 2004 Décerné à Khaireddine HASEEB (Irak) et Jan OBERG (Danemark)

 

 
 


© 2001 - Maghrebarts.ma
info@maghrebarts.ma
BP 2523 RP 10 000 Rabat - Maroc