Musique

Cinéma
Théâtre
Musique
 Médias
Arts Plastiques

Photo & Arts Visuels

News
Agenda
Création
Festivals
Dossiers
Liens
 

abonnement newsletter

Envoyez un email sans changer le sujet
 

annoncer vos activités

s.adil@maghrebarts.ma
 
insérer une publicité

adv@maghrebarts.ma

 

Souad Massi Chante "Mesk Ellil"

 

 

Deux ans après le succès de "Deb" (disque d'or et tournée triomphale) en 2003, la charmante à la voix douce Souad Massi revient sur le devant de la scène avec un très attendu troisième album, nommé "Mesk Elil".

"Ilham" est le premier single qui se dégage de son nouveau projet. Pour la production de « Mesk Elil », Souad Massi a fait appel au talent attentif du producteur Jean Lamoot, responsable des derniers albums d'Alain Bashung, Noir Désir, ou de Salif Keita.

Chaleureux et coloré, "Mesk Elil" est un disque aux nuances riches et variées, dans lequel la sensibilité à fleur de peau et la sincérité de Souad Massi rayonnent. Pour la réalisation de "Mesk Elil", Souad Massi a convié son fidèle guitariste Jean-François Kellner, mais aussi des musiciens aux talents indéniables comme les percussionnistes Mokhtar Samba et Mino Cinelu, le flûtiste peul Ali Wagué, ou encore le guitariste de Salif Keita, Djely Moussa Kouyaté. Comme auparavant avec Ismael Lo, Souad Massi a aussi invité des chanteurs à dialoguer avec elle.

Le guadeloupéen Pascal Danae, connu pour son travail auprès de Dee Dee Bridgewater ou encore de Manu Katché, avec qui elle chante "Tell Me Why", une chanson qui évoque les hésitations d'un couple naissant. Avec Daby Touré, Souad Massi reprend, mais arrange le refrain, sa chanson "Miwawa", le mauritanien et la kabylo-algérienne unissent leurs chants pour souligner l'importance des traditions. "Mesk Elil" mêle la voix précieuse de Souad Massi de subtils arrangements de cordes classiques.

"Mesk Elil » regorge de teintes folk tendres et languissantes, lesquelles avaient envoûté le public dès ses premiers pas discographiques avec "Raoui" en 2001 et confirmé son succès avec "Deb" en 2003. Tandis que "Dar Dgedi" est un joyau qu'elle avait écrit il y a des années, alors que sa famille quittait Alger pour s'installer en Kabylie, la chanson "Hagda Wala Akter" est plus récente. Soutenue par les accords graves d'un violoncelle, Souad Massi s'inspire de récentes retrouvailles et raconte la vie difficile que traversait une amie, avec qui elle pratiquait auparavant de la musique classique.

Accompagné par une guitare aux accents flamencos, "Malou" est le regard d'une femme âgée face à ses regrets. Sur "Denya Wezmen", Souad Massi fait appel à la musique arabo-andalouse. Un luth arabe oud et des cordes dignes d'une orchestration pour Oum Kalsoum dessinent de fines arabesques. Avec "Khalouni", Souad Massi flirte avec le raï roots des origines, celui où s'était illustrée la touchante Cheikha Rimitti. La flûte gasba délie ses charmes et les percussions gallal et le bendir appellent la transe.

Pour "Kilyoum", Souad Massi croise le chaabi algérois à la morna capverdienne, en évoquant les élans d'un homme solitaire débordé de travail, qui rassure l'être aimé et lui annonce sa visite prochaine. "Ilham" rend hommage à son frère aîné resté au pays pour assumer les charges de la famille, en partant à la rencontre du groove touareg. Souad Massi chante comme elle n'a jamais chanté, sa voix prenant le grain rauque et poignant des nomades du désert.


1 - Mesk Elil 2 -  Kilyoum 3 - Ilham 4 - Khalouni 5 - Denia Wezmen 6 - Tell Me Why 7 - Miwawa 8 - Dar Djedi 9 - Malou 10- Hagda

Commander le troisième album "Mesk Elil" de Souad Massi

 


Safi Elbaz
09/11/2006

 

Page Musique
Programme spectacles:Voir
Agenda

Découvrez nos sélections musique

 
 

 


© 2001 - Maghrebarts.ma
info@maghrebarts.ma
BP 2523 RP 10 000 Rabat - Maroc