2007 a été l'année la plus meurtrière pour la presse depuis 1994, avec 86 journalistes tués contre 85 en 2006, principalement en Irak, en Somalie et au Pakistan, selon le bilan annuel de Reporters sans frontières (RSF).

De son côté, la Fédération internationale des journalistes (FIJ) a recensé 134 meurtres, assassinats et morts violentes inexpliquées de journalistes et de personnes employées par les médias en 2007, contre 155 en 2006.

La violence contre les professionnels des médias est ainsi restée à un "niveau record" pour la troisième année consécutive, déplore la FIJ, tandis que RSF souligne que, selon ses calculs, le nombre de journalistes tués a augmenté de 244% en cinq ans.

En 2007 selon RSF, plus de la moitié des journalistes tués (48) l'ont été au Maghreb ou au Moyen-Orient, 17 en Asie, 12 en Afrique, 7 sur le continent américain et 2 en Europe et en ex-URSS. En outre, 20 collaborateurs des médias ont été tués à travers le monde, contre 32 en 2006.

L'Irak est resté le pays le plus meurtrier pour les journalistes, avec 47 victimes.

"Depuis l'invasion américaine, en mars 2003, au moins 207 professionnels des médias y ont été tués. Ni la guerre du Vietnam, ni le conflit dans l'ex-Yougoslavie, ni même les massacres en Algérie ou le génocide rwandais n'avaient fait autant de victimes parmi les professionnels de la presse", note RSF.

Parmi les pays les plus dangereux viennent ensuite la Somalie (8 tués) où "une vague d'attentats inédite a ponctué l'une des années les plus meurtrières depuis dix ans", et le Pakistan (6 tués) en raison notamment des "attentats suicides et des violents combats entre l'armée et les islamistes". La FIJ place également l'Irak, la Somalie et le Pakistan en tête des pays les plus dangereux.

Au 1er janvier 2008, 135 journalistes étaient emprisonnés dans le monde, un chiffre "qui ne varie guère depuis quelques années", selon RSF.

Au cours de l'année, 528 médias ont été censurés et plus de deux journalistes ont été interpellés chaque jour, soit 887 au total, indique l'organisation. C'est au Pakistan que RSF a recensé le plus grand nombre d'interpellations (195), suivi de Cuba (55) et de l'Iran (54). © AFP Reporter Sans Frontières manifeste devant le Bureau de liaison chinois à Hong Kong, le 10 décembre 2007 Reporter Sans Frontières manifeste devant le Bureau de liaison chinois à Hong Kong, le 10 décembre 2007

L'année a été particulièrement mauvaise pour la presse française, avec au moins 17 reporters arrêtés à travers le monde, dont deux toujours détenus au Niger.

"A la menace des emprisonnements, il faut désormais ajouter celle des kidnappings", dont le nombre a augmenté en 2007 et qui sont devenus une "pratique courante" en Irak et en Afghanistan, souligne Reporters sans frontières.

Au total, 67 journalistes ont été enlevés et 14 sont actuellement retenus en otage, tous en Irak, précise-t-elle.

En 2007, la répression a également touché les cyberdissidents, dont 65 sont actuellement détenus.

"La Chine conserve son leadership dans cette course à la répression avec 50 cyberdissidents derrière les barreaux", note RSF.

Au cours de l'année, au moins 2.676 sites internet, dont une majorité de forums de discussions, ont été fermés ou suspendus.

"La censure la plus forte a eu lieu avant et pendant le 17e congrès du parti communiste chinois" lorsque "quelque 2.500 sites, blogs et forums ont été interdits en quelques semaines", selon RSF.

La Syrie "s'est également illustrée en bloquant plus d'une centaine de sites et de services internet en fin d'année", tandis qu'en octobre, pendant les manifestations des moines birmans, "la junte militaire de Rangoon a tenté de tarir le flot d'informations qui sortaient du pays, en coupant purement et simplement l'accès à la Toile", note l'organisation.

Avec AFP
03/01/2008


Voir également:

Autres actualités  Médias

2007: Année Meurtrière pour la Presse

 

Maghrebarts Home

 


  Médias

Cinéma
Théâtre
Musique
 Médias
Arts Plastiques

Photo & Arts Visuels

 

News
Agenda
Création
Festivals
Dossiers
Liens
 

abonnement newsletter

Envoyez un email sans changer le sujet
 

annoncer vos activités

s.adil@maghrebarts.ma
 
insérer une publicité

adv@maghrebarts.ma

Ajouter Maghrebarts.ma à vos sites préférés

 
 
 

 


© 2001 - Maghrebarts.ma
info@maghrebarts.ma
BP 2523 RP 10 000 Rabat - Maroc