La Nuit des Jamours 2006: Faut-il célébrer la Production Nationale? 

 

Après une année sabatique, la Nuit des Jamours reviendra cette année dans sa cinquième édition, prévue le vendredi 20 octobre, correspondant au 27 Ramadan, au théâtre Mohammed V à Rabat.

Évènement médiatique destinée aux professionnels de la télévision, la Nuit des Jamours célèbre, depuis l’an 2000, les meilleurs productions des chaînes de télévision nationales. En plus de la première chaîne de télévision (TVM) et la deuxième chaîne (2 M), des productions de la chaîne ''Arrabiaa''  et de la toute récente ''Arriyadia'' seront aussi en lice cette année.

Ce sont en tout seize catégories qui seront consacrées lors de cette édition. Il s'agit du meilleur téléfilm, meilleur feuilleton ou série, meilleur auteur ou scénariste, meilleur réalisateur de feuilleton ou série, meilleure comédienne, meilleur comédien, et meilleure émission d'information, de reportage ou documentaire.

Il s'agit également de la meilleure émission de débats, meilleur(e) présentateur(trice) de journal télévisé, meilleure émission de divertissement (variétés), meilleur présentateur d'émission de divertissement (variétés), meilleur réalisateur d'émission, meilleure émission culturelle, meilleure émission éducative, meilleure émission pour enfants, et enfin meilleure émission sportive.

La sélection des concurrents dans les différentes catégories sera assurée par un jury composé de 5 membres présidé par M. Seddik Maâninou qui seront ensuite soumis au vote du public par SMS ou bulletin de participation durant la période allant du 16 au 25 Ramadan.

Par ailleurs, un Prix spécial du Jury a été programmé cette année en plus de 2 Jamours d'hommage et d'un Jamour d'honneur qui sera décerné à titre posthume à l'animateur feu Aziz Chihal.

Reste à savoir que la retransmission directe de cette soirée sur la première chaîne de télévision est toujours en négociation entre cette dernière et les promoteur de la manifestation. "Ce n'est pas encore sûre,'' nous informe une source proche des organisateurs.

Absente pendant deux ans (2003 et 2005) à cause de la concurrence d'une compétition similaire, Noujoum Biladi, la Nuit des Jamours sera désormais un rendez-vous biennal, annonce les initiateurs de cet événement. L'organisation commune par les deux événements en 2OO4, sous la houlette du Ministère de la Communication, a été soldé d'échec.

Si l'ouverture du paysage audiovisuel marocain et l'émergence nouvelles chaînes favorisent le succès de cette édition, la qualité de la production nationale lors de ce dernier mois de ramadan suscite l'indignation générale du public et de la presse. Le jugement est unanime: la médiocrité de la production nationale servie aux téléspectateurs lors ce mois est qualifié de scandale dont les rebondissements recueilleront beaucoup de têtes, estiment les observateurs.

Tout compte fait, faudra-t-il quand même célébrer la production nationale?

 

10/10/2006


Voir également:

La 4e Nuit des Jamours & Noujoums Biladi

Autres actualités  Médias

 

Maghrebarts Home

 


  Médias

Cinéma
Théâtre
Musique
 Médias
Arts Plastiques

Photo & Arts Visuels

 

News
Agenda
Création
Festivals
Dossiers
Liens
 

abonnement newsletter

Envoyez un email sans changer le sujet
 

annoncer vos activités

s.adil@maghrebarts.ma
 
insérer une publicité

adv@maghrebarts.ma

Ajouter Maghrebarts.ma à vos sites préférés

 
 
 

 


© 2001 - Maghrebarts.ma
info@maghrebarts.ma
BP 2523 RP 10 000 Rabat - Maroc