Maghrebarts Home

 


  Médias

Cinéma
Théâtre
Musique
 Médias
Arts Plastiques

Photo & Arts Visuels

News
Agenda
Création
Festivals
Dossiers
Liens

 

abonnement newsletter

Envoyez un email sans changer le sujet
 

annoncer vos activités

s.adil@maghrebarts.ma
 
insérer une publicité

adv@maghrebarts.ma

Ajouter Maghrebarts.ma à vos sites préférés

 

Une Conférence arabo-africaine de Suivi du Sommet Mondial sur la Société de l'Information

 

Une conférence arabo-africaine de suivi du Sommet mondial sur la société de l'information (SMSI) axée sur le rôle et la liberté des médias, sera organisée du 22 au 24 novembre prochain à Marrakech, à l'initiative des ministères de la Communication et de l'Industrie, du Commerce et des Télécommunications.

Cette conférence, initiée en collaboration avec l'ONG "OBRICOM" (réseau international regroupant 27 chaires UNESCO en communication), vise le suivi de la première phase du Sommet de Genève de décembre dernier et la préparation de la 2-ème phase de ce Sommet, prévue pour novembre 2005 à Tunis, indique mardi un communiqué du ministère de la Communication.

La 1ère phase du SMSI, qui s'est déroulée à Genève en décembre 2003 avec la participation de plus de 12.000 représentants des Etats, du secteur privé et de la société civile, a eu comme principal résultat l'adoption par les chefs d'Etat d'une Déclaration de principe et d'un Plan d'action.

Les préparatifs à l'échelle internationale ont d'ores et déjà commencé en vue de la deuxième phase du SMSI, souligne le communiqué.
Cette rencontre arabo-africaine se penchera sur la place et le rôle des médias arabes et africains dans la société de l'information, ajoute la même source.

"Le Maroc, qui a activement participé au Sommet de Genève, est concerné, comme tous les autres Etats, par l'avènement de la société de l'information, dont les implications touchent déjà de très nombreux secteurs d'activité, notamment l'administration, le commerce, l'industrie, le transport et les médias", note le communiqué.

Par ailleurs, les nouvelles technologies de l'information et de la communication (NTIC) ont un impact de plus en plus perceptible sur la société marocaine dans plusieurs domaines, impact qui va de pair avec "les profondes mutations qui, étape après étape, accompagnent le processus de démocratisation du pays et lui donnent sa crédibilité", ajoute la même source.

"Le Maroc attache la plus grande importance à la mise en oeuvre du plan d'action adopté à Genève et désire s'atteler à cette tâche, à la fois aux niveaux national, régional et international", souligne le communiqué, ajoutant que les participants à cette conférence vont examiner les mesures concrètes à prendre par les pays arabes et africains en vue de mettre en oeuvre les recommandations adoptées à Genève dans le domaine sensible des médias, concernant notamment leur place, leur rôle, leur liberté et leurs perspectives de développement.

Cette conférence inter-régionale de suivi, dont l'objectif consiste également à favoriser et encourager la coopération entre les milieux académiques, scientifiques, professionnels et industriels spécialisés dans le domaine de la communication, sera organisée avec l'appui du Secrétariat général de l'ONU, de l'Union internationale des Télécommunications (UIT) et de l'Organisation des Nations unies pour l'Education, la Science et la Culture (UNESCO).

Outre les quelque 60 experts des médias d'Afrique et des pays arabes, des décideurs, des personnalités de premier plan dans les deux régions, notamment les ministres de la Communication des pays du Maghreb, du Sénégal et du Mali, des représentants du système des Nations unies directement concernés par les questions relatives aux médias, ainsi que des dirigeants des principales organisations professionnelles aux niveaux international et régional, seront également associés à cette conférence.

MAP  18/05/04

 

Retour Médias

 

 
 


© 2001 - Maghrebarts.ma
info@maghrebarts.ma
BP 2523 RP 10 000 Rabat - Maroc