Maghrebarts Home


  Cinénews

Cinéma
Théâtre
Musique
 Médias
Arts Plastiques

Photo & Arts Visuels

News
Agenda
Création
Festivals
Dossiers
Liens

 

4ème Festival International de Documentaire d’Agadir: Continuité et Affirmation

 

La 4ième édition du Festival international du film documentaire d'Agadir (FIDA DOC) aura lieu du 24 au 28 avril.

Oui, c’est officiel. Après l’ajournement de cette 3ème édition pour des difficultés financières, puis par la disparition tragique de sa fondatrice et directrice Nouzha Driss, l’équipe, les amis et les partenaires du FIDA DOC tiennent justement à tenir cette édition pour lui rendre hommage.

Un film portrait sur Nouzha Drissi à base d’archives montées par son amie cinéaste Maureen Mazurek sera également projeté lors de la soirée d’ouverture de cette édition ainsi que le film "La vie sans Brahim" que Nouzha Drissi avait produit il y a 10 ans.

Par ailleurs, le Grand Prix du Festival International de Documentaire d’Agadir, doté par la chaîne 2MTV, partenaire officiel de FIDA DOC portera désormais le nom de Prix Nouzha Drissi.

12 films issus d’horizons géographiques, linguistiques et culturels très différents (Maghreb, Europe, Asie, Amérique Latine et Afrique) et aux formes de narration très variées sont en lice dans la compétition internationale.

C’est "Le thé ou l’électricité", un film de Jérôme le Maire sur les conséquences de l’arrivée de l’électricité dans un village berbère du Moyen-Atlas qui ouvrira la compétition. "Tinghir Jerusalem, les échos du mellah" de Kamal Hachkar dont la passage récemment sur la chaîne 2M a crée toute une polémique, figure également dans cette compétition a coté de "The Vanishing Spring Light" de Xun Yu (Chine, Canada), "La Vierge, les Coptes et Moi" de Namir Abdel Messeeh (Egypte, France, Qatar) et Soy Libre d’Andrea Roggon (Allemagne, Cuba).

La compétition accueillira aussi le cinéaste italien Stefano Savona en avant-première Marocaine de son documentaire événement "Tahrir, place de la Liberté", l’un des premiers et meilleurs films sur le printemps arabe. La nouvelle génération de documentaristes tunisiens est représentée dans la compétition par "Jiha" de Ridha Tlili et "Nous sommes ici" d’Abdallah Yahya.

Au-delà de la compétition, le programme de cette 4ième édition présentera un panorama de courts et moyens-métrages marocains récents, ainsi qu’une programmation thématique consacrée à la protection de l’environnement, l’éveil à la citoyenneté, la musique et le sport.

Des projections à l’Université Ibn Zohr et dans différents établissements supérieurs d’Agadir sont également prévues, permettant aux étudiants de ces établissements des rencontres et des débats avec des cinéastes et ouvrant de nouveaux horizons pour eux.

Les projections en plein air dans différents quartiers de la commune urbaine d’Agadir et des séances d’éducation à l’image destinées au public scolaire gadiri seront au rendez-vous encore cette année après le succès public qu’ils ont trouvé lors des éditions précédentes.


Continuité et Affirmation

3 éditions auront amené le FIDA DOC à affirmer sa présence dans le paysage international du documentaire, lui permettant de renforcer ses réseaux Panarabes, Panafricains et Euro-méditerranéens. Un acquis qu’il fallait capitaliser pour poursuivre ce projet culturel, citoyen et structurant pour la production cinématographique nationale.

Le FIDA DOC affirmera sa vocation pédagogique et professionnelle en invitant des jeunes cinéastes et autres porteurs de projets documentaires à prendre parts à des rencontres professionnelles. Ils bénéficieront de l’expertise de réalisateurs, producteurs et diffuseurs nationaux et étrangers. Des rencontres qui s’ouvrent cette année à des réalisateurs et des producteurs venus du Maghreb, du Machrek grâce au soutien du programme audiovisuel Euromed.

Première manifestation cinématographique marocaine dédiée exclusivement au genre documentaire, FIDA DOC ambitionne à travers ses rencontres professionnelles à développer ce réseau de réalisateurs et de producteurs pour constituer un tremplin à la production documentaire nationale.


Films en compétition :
Bovines, Emmanuel Gras / France / 2011 / 62min
Jiha, Ridha Tlili / Tunisie / 2011 / 70min
Life, Patrick Epape / Cameroun, Belgique / 2010 / 80min
Los Ulises, Agatha Maciaszek et Alberto Garcia Ortiz / Espagne / 2011/ 83min
Nous sommes ici, Abdallah Yahya / Tunisie / 2012 / 52min
Quand je serai grande, je serai footballeur, Diane Sara / France, Tunisie / 2011 / 58min
Soy Libre, Andrea Roggon / Allemagne, Cuba / 2010 / 87min
Tahrir, Place de la Libération, Stéfano Savona / Italie, France, Egypte / 2011 / 90min
Le Thé ou l'Électricité, Jérôme le Maire / Belgique, Maroc, France / 2011 / 93min
Tinghir Jerusalem, les échos du mellah, Kamal Hachkar / Maroc, France / 2011 / 86min
The Vanishing Spring Light, Xun Yu / Chine, Canada / 2011 / 112min
La Vierge, les Coptes et Moi, Namir Abdel Messeeh / Égypte, France, Qatar / 2012 / 85min

 

Maghrebarts
20/04/2012

 

Plus infos sur le festival:

Site officiel: www.fidadoc.org
Twitter: twitter.com/Fida_Doc

Facebook: FIDA DOC

Voir également:

Autres actualités cinéma


 



 Maghrebarts.ma
info@maghrebarts.ma
BP 2523 RP 10 000 Rabat - Maroc