Festival International du Documentaire d'Agadir: Continuité, Ouverture et Approfondissement

 

Et de 3 pour le Festival international du film documentaire d'Agadir (Fidadoc), un haut lieu de la cinéphilie et d'engagement citoyen.

Placé sous le signe de la continuité, de l’ouverture et de l’approfondissement, cette 3éme édition, prévue du 9 au 13 novembre, promet également plein de nouveautés et une programmation consistante. Au menu: Une quarantaine de films dont douze en compétition officielle, des rencontres et débats, des tables rondes, expositions

Outre la compétition officielle et les rubriques habituelles (programmes thématiques, sélection de courts-métrages, projections en plein air...) la programmation ambitionne de répondre encore plus cette année à des questions de la société marocaine en lançant d'autres thématiques pour approcher un public peu initié au documentaire ou encore séduire un public plus jeune, d'où la programmation d'une thématique portant sur la musique.

Et c'est toujours dans cette perspective d'ouverture que le FIDADOC investira également les espaces universitaires de la ville, en proposant un programme spécifiquement destiné aux étudiants pour les sensibiliser à des thématiques actuelles, comme l’émergence d’économies alternatives.

"Le documentaire est un outil d’éducation et d’éveil civique," a affirmée Nouzha Drissi, directrice du festival, lors d'une conférence de presse tenue récemment à Casablanca pour annoncer le programme de cette édition. Cette préoccupation majeure pour les organisateurs de la manifestation, se traduit par d'autres nouvelles thématiques. C'est le cas du programme  dédié aux droits des femmes, avec le portrait de deux femmes militantes, et une soirée consacrée à l’urbanité avec deux films illustrant  les conséquences  des choix politiques faits en matière de transport et d’urbanisme sur l’environnement.

Cette manifestation approfondit son intérêt pour le jeune public en accueillant une exposition exceptionnelle intitulée "Portraits et Autoportraits» composée d’une centaine de photographies d’enfants et de leurs dessins prises par le réalisateur Gilles Porte lors du tournage de son film "Dessine-toi", à voir également lors de cette édition. Des séances d'éducation à l'image permettront aussi aux jeunes spectateurs de mieux décoder le langage de l'image.

Le volet pédagogique du FIDADOC est consolidé par des rencontres professionnelles au profit de jeunes documentaristes porteurs de projets. Une dizaine de jeunes lauréats et des réalisateurs marocains et africains pourront profiter de l'expertise de professionnels marocains et étrangers pour le développement de leurs projets.

L’échange entre professionnels marocains et étrangers sera encore approfondi lors d'une table ronde pour débattre de l’utilité du film documentaire dans un paysage audiovisuel marocain en pleine évolution  avec la participation de plusieurs cinéastes, représentants de chaînes de télévisons et des critiques de cinéma.

 

Maghrebarts
30/10/2010


Voir également:

Autres actualités cinéma

Maghrebarts Home


  Cinénews

Cinéma
Théâtre
Musique
 Médias
Arts Plastiques

Photo & Arts Visuels

News
Agenda
Création
Festivals
Dossiers
Liens

 

 


 Maghrebarts.ma
info@maghrebarts.ma
BP 2523 RP 10 000 Rabat - Maroc