Maghrebarts Home

 


  Cinénews

Cinéma
Théâtre
Musique
 Médias
Arts Plastiques

Photo & Arts Visuels

News
Agenda
Création
Festivals
Dossiers
Liens

 

abonnement newsletter

Envoyez un email sans changer le sujet
 

annoncer vos activités

s.adil@maghrebarts.ma
 
insérer une publicité

adv@maghrebarts.ma

 

Renoir Contre Renoir

 

Pour fêter sa réouverture au public, la Cinémathèque française expose un face-à-face époustouflant entre les tableaux de Pierre-Auguste Renoir, maître de l'impressionnisme, et les films de son fils Jean, réalisateur célèbre de "La règle du jeu".

Une trentaine de tableaux, dont le célèbre "Bal du Moulin de la Galette" emprunté au musée d'Orsay, co-organisateur de l'exposition, voisinent avec des extraits de films emblématiques de l'oeuvre de Jean Renoir: "French Cancan", "La fille de l'eau", "Le carrosse d'or"...

Ces rapprochements permettent de "constater tout ce que (Jean Renoir) doit à l'oeuvre de son père", estime Serge Lemoine, président du musée d'Orsay. Ainsi peut-on établir le parallèle entre "Déjeuner sur l'herbe" de Jean et "Le Torse nu au soleil" peint par son père.

L'exposition s'organise autour de thèmes communs chers à Pierre-Auguste et Jean Renoir, tels que les autoportraits et portraits familiaux, la représentation du modèle en peinture comme au cinéma, l'influence de la nature, ou encore leur goût partagé pour les grandes compositions.

Afin de mettre en évidence les liens qui unissent l'oeuvre des deux hommes, ces différents thèmes sont présentés sous la forme d'une mise en regard parallèle montrant une peinture à côté d'un film.

"L'accent est porté sur la filiation et la communion de pensée, sans jamais bien entendu oublier l'art", estiment le président du musée d'Orsay, Serge Lemoine, et le directeur de la Cinémathèque française, Serge Toubiana, dans leurs notes d'introduction.

Outre Pierre-Auguste et Jean, sont également évoqués les deux autres fils de Pierre-Auguste, Pierre, comédien, et Coco, céramiste, mais aussi le fils de Pierre, Claude, chef opérateur qui travailla avec son oncle Jean.

On retrouve ainsi en début d'exposition Pierre, Jean et Coco immortalisés par le pinceau de Pierre-Auguste. Jean dirige aussi son frère Pierre dans quatre de ses films et se dirige lui-même à plusieurs reprises, par exemple dans le rôle d'Octave dans "La règle du jeu".

Consacrée aux grandes compositions, la fin de l'exposition est vouée à la fête et au théâtre. Face à face, on retrouve les toiles les plus célèbres de Pierre-Auguste (Bal du moulin de la Galette, Danse à la campagne, Danse à la ville) et les films Belle Epoque de Jean ("French Cancan", "Elena et les hommes").

La palette des couleurs est époustouflante. "Je veux qu'un rouge soit sonore et résonne comme une cloche, si ce n'est pas cela j'ajoute encore des rouges et d'autres couleurs jusqu'à ce que j'y arrive", affirmait le peintre.

La Cinémathèque étrenne avec cette exposition une galerie de 650m2 spécialement conçue par l'architecte Frank Gehry pour accueillir des expositions temporaires.

"Renoir/Renoir"
28 septembre 2005 - 9 janvier 2006, Cinémathèque Française

 

28/09/2005

Voir également:

Autres actualités Cinéma

 

 
 

 


© 2001 - Maghrebarts.ma
info@maghrebarts.ma
BP 2523 RP 10 000 Rabat - Maroc