Amel Nejjari
21/03/2008

Voir également:

Programmes des expositions et spectacles:Agenda

Retour page Arts Visuels

Les Bandes Dessinées au Service de la Santé

 

Il est convenu de dire que le langage médical est relativement ardu voire hermétique. Mais lorsque nous-mêmes sommes confrontés à une maladie ou à la maladie d’un proche, le mystère médical se fait tout entier… Le diagnostic, les analyses, le protocole de soins (lorsqu’il existe !) nous plongent dans un dédale lexical, sémantique et cognitif qui nous trouble plus qu’autre chose.

Parce qu’il est souhaitable de transformer la relation du malade avec sa maladie, parce qu’il est indispensable de vulgariser le discours médical face à des patients désemparés, parce qu’il est possible de modifier la communication médicale, parce qu’il est parfois préférable de rire de sa propre maladie, les BD médicales sont là!

Il s’agit de bandes dessinées ayant pour thème le monde médical. Certaines mettent en scène les professionnels de la santé, médecins ou paramédicaux comme les infirmières, les psychanalystes… D’autres, ont une visée préventive et abordent les problèmes de santé publique comme la drogue, le SIDA ou les accidents domestiques…

«A bout de souffle» (pour le tabagisme), «Aïe ! J’ai mal» (pour la douleur), «Alors Madame ! Qu’est-ce qui vous amène » (en gynécologie), «Astérix, la chasse aux dangers » (pour la prévention des accidents), «Attention, ça brûle» (pour les préventions des brûlures)… Autant de titres qui illustrent la possibilité d’utiliser la bande dessinée comme outil de communication dynamique, à l’adresse des jeunes et des moins jeunes, pour la sensibilisation, la prévention et l’explication des maladies dites de santé publique, tout en assurant la promotion de la bande dessinée. Il faut savoir que cette dernière est aujourd'hui, un support puissant de communication. Elle permet de rendre les messages simples, clairs et compréhensibles pour tous, quel que soit le niveau culturel ou social du lecteur.

Si ces BD sont largement diffusées en France, elles sont, au Maroc, relativement méconnues du grand public. Il est à noter que ce genre est en plein développement dans notre pays avec la présence d’un département de BD au sein de l’Ecole des Beaux Arts de Tétouan et la création d’un Festival annuel autour de cet art. La population marocaine y est, d’ailleurs, de plus en plus sensible.

Les services de santé pourraient y voir un excellent créneau dans la promotion de la Santé et ainsi, collaborer avec des talents artistiques nationaux, qui existent bel et bien…

 

Maghrebarts Home

 


   Arts Visuels

Cinéma
Théâtre
Musique
 Médias
Arts Plastiques

Photo & Arts Visuels

News
Agenda
Création
Festivals
Dossiers
Liens

abonnement newsletter

Envoyez un email sans changer le sujet
 

annoncer vos activités

s.adil@maghrebarts.ma
 
insérer une publicité

adv@maghrebarts.ma

 
 

 


© 2001 - Maghrebarts.ma
info@maghrebarts.ma
BP 2523 RP 10 000 Rabat - Maroc