Maghrebarts Home

 


  Photo & Arts Visuels

Cinéma
Théâtre
Musique
 Médias
Arts Plastiques

Photo & Arts Visuels

News
Agenda
Création
Festivals
Dossiers
Liens
 

abonnement newsletter

Envoyez un email sans changer le sujet
 

annoncer vos activités

s.adil@maghrebarts.ma
 
insérer une publicité

adv@maghrebarts.ma

Ajouter Maghrebarts.ma à vos sites préférés

 

Installation vidéo de l'artiste iranienne Shirin Neshat

Jeune, Shirin Neshat a connu un autre Iran, où ses consœurs, par exemple, prennent part à la vie active. La fracture ressentie lors de son séjour de 1990 fait naître en elle un désir: toucher et exprimer l'univers des femmes de l'islam, désormais cachées, voilées.

L'artiste Shirin Neshat ne reconnaît pas son Iran natal en 1990. Le choc après 16 ans d'exil. Femmes voilées. Femmes rendues invisibles. Photos et vidéos exposées traduisent son déchirement.

Un travail esthétique et troublant
Les images de Shirin Neshat traitent notamment de la difficulté d'être une femme dans l'islam, de la solitude ressentie par une femme déchirée (cultures occidentale et moyen orientale), de la division sociale constatée dans plusieurs sociétés islamistes : hommes d'un côté, femmes en tchador de l'autre.
Exil, solitude, liberté, identité, confinement, ces thèmes sous-jacents, abordés avec «sensibilité et respect», habitent le travail de la photographe-vidéaste.

Un engagement artistique
L'oeuvre de Shirin Neshat traite des dimensions sociales, politique et psychologique de l'expérience des femmes dans les sociétés islamiques actuelles. Au delà des représentations stéréotypées de l'Islam, les objectifs artistiques ne sont pas explicitement polémiques. Son travail reconnaît d'avantage les forces intellectuelles et religieuses complexes formant l'identité des femmes musulmanes à travers le monde.
Concernant les politiques qu'elle a plus largement critiquées, Neshat déclare: "Dés le début, j'ai pris la décision que ce travail n'allait pas traiter de moi ou de mes opinions sur le sujet et que ma position serait celle de ne pas en avoir. Je me suis dès lors située en posant uniquement des questions sans ne jamais y répondre. L'interrogation et curiosité principale était simplement le fait d'être une femme dans l'Islam."
Un événement opportun?
L'artiste Shirin Neshat vit et travaille à New York d'où elle a vécu de près les attentats du 11 septembre. Par une curieuse coïncidence, son travail arrive chez nous. À un moment où l'Occident cherche comme jamais à saisir, à mieux cerner la mosaïque islamique, c'est de l'autre coté de l'atlantique qu'il est plus pertinent que jamais de présenter une image alternative du monde musulman. Dans une période si sensible des relations orient - occident, qui mieux que l'art peut rouvrir un dialogue de civilisations. Les photos et les vidéos de Shirin Neshat en explorent une facette oubliée, sensible, intime et apolitique.
 

Autres expositions: Voir Agenda
 
 


© 2001 - Maghrebarts.ma
info@maghrebarts.ma
BP 2523 RP 10 000 Rabat - Maroc