Maghrebarts Home

 


  Photo & Arts Visuels

Cinéma
Théâtre
Musique
 Médias
Arts Plastiques

Photo & Arts Visuels

News
Agenda
Création
Festivals
Dossiers
Liens

 

abonnement newsletter

Envoyez un email sans changer le sujet
 

annoncer vos activités

s.adil@maghrebarts.ma
 
insérer une publicité

adv@maghrebarts.ma

Ajouter Maghrebarts.ma à vos sites préférés

 

Chevaux et Cavaliers dans l'Histoire du Maroc et du Monde Arabo-Musulman

 

Livre de l'hippiatrie dans la connaissance du cheval
xviiie siècle, Fourusia art foundation

Considéré comme "la plus noble conquête de l’homme", le cheval est partout présent en terre d’islam. En temps de paix comme en temps de guerre, ses qualités sont vantées et sa bravoure glorifiée. De l’élevage au dressage, de l’hippologie à la littérature, du maniement des armes au divertissement, le thème équestre a été, au fil des siècles, perçu dans sa globalité.

Les plus beaux objets relatifs au cheval (pièces de harnachement, matériel et équipement liés aux pratiques équestres, représentations dans la pierre, le métal ou le papier), en provenance des musées marocains et de collections étrangères sont présentés au Musée Archéologique. Ils témoignent de la place prépondérante qu’occupe le cheval dans le vécu et l’imaginaire arabo-musulman et illustrent la passion que les marocains et les arabes en général nourrissent pour cette monture d’exception, depuis l’antiquité.

Afin de cerner la richesse et la diversité de cet héritage équestre, l’exposition propose un parcours décliné en quatre thèmes :

• Le cheval dans le Maroc antique: Les pièces archéologiques de cette section illustrent à la fois l'héritage des traditions équestres et des éléments majeurs du répertoire iconographique antérieur à l'Islam. Elles abordent les représentations de chevaux et de cavaliers, les armes, les éléments de harnachement et la charrerie.

La furusiyya: Les différentes disciplines qui constituent ce savoir se développent dès le règne des califes abbasides au milieu du IIème siècle. Ses principes en sont codifiés dans des manuscrits illustrés à la fois pour l'élevage et l'hippiatrie, mais aussi pour la pratique des exercices associant équitation et maniement des armes. Manuscrits et pages enluminées sont, dans cette section, mis en regard avec l'équipement et l'armement du cavalier-guerrier qui a fait la réputation des armées musulmanes.

• Le cheval, symbole d'autorité et de dignité: Associé au quotidien des princes et des dignitaires de tout rang, le cheval est devenu un élément indispensable d'apparat et signe de distinction sociale de l'homme tant dans ses activités sociales, militaires que dans ses divertissements équestres, notamment la fantasia, tradition profondément ancrée dans la culture marocaine.

• Le cheval et le divin: Introduit à la fin de l'antiquité dans ce qui sera le berceau de l'Islam, le cheval est l'objet de toutes les attentions, comme en attestent fortement certains versets du Coran et des hadiths. Les prophètes et les saints personnages sont, à l'instar des souverains, également figurés en cavaliers; Al Burâq, monture du Prophète en extrapole le principe.

Cette exposition patrimoniale consacrée au cheval dans l’histoire du Maroc et du monde arabo-musulman en général est organisée par le Ministère de la culture en partenariat avec l'Institut du Monde Arabe dans le cadre de la célébration de "Rabat capitale de la culture arabe en 2003"

 

Chevaux et Cavaliers dans l'Histoire du Maroc et du Monde Arabo-Musulman:
Musée Archéologique de Rabat, 24 Octobre 2003 - 30 Janvier 2004
Objets exposés: Pièces archéologiques,  ethnographiques, artistiques et manuscrits

Voir également:

- Chevaux et Cavaliers Arabes dans les arts d’Orient et d’Occident

- Rabat: Capitale de la Culture Arabe 2003

Autres expositions: Voir Agenda

 
 


© 2001 - Maghrebarts.ma
info@maghrebarts.ma
BP 2523 RP 10 000 Rabat - Maroc