Maghrebarts Home


   Arts Plastiques

Cinéma
Théâtre
Musique
 Médias
Arts Plastiques

Photo & Arts Visuels

News
Agenda
Création
Festivals
Dossiers
Liens

abonnement newsletter

Envoyez un email sans changer le sujet
 

annoncer vos activités

s.adil@maghrebarts.ma
 
insérer une publicité

adv@maghrebarts.ma

 

Dans le cadre de ses activités artistiques et culturelles, l'Association Arkane pour la promotion de l'art et la sauvegarde du patrimoine organise une manifestation créative en hommage à Casablanca, et ce du 3 au 14 février courant au Forum de la Culture (ex.Cathédrale du Sacré Cœur).
Ce rendez vous artistique initié en partenariat avec la ville de Casablanca, sera marqué le 5 février par le vernissage d'une exposition collective regroupant les œuvres d'un parterre distingué d'artistes qui vivent et travaillent à Casablanca, en l'occurrence Malika Agueznay, Amal Bachir, Leila Charkaoui, Abdelah El Hariri, Ghattas Abdelkarim, Mustapha Hafid, Mohamed Hamidi, Hilali Azeddine, Abdelkader Laarej, Lahbib L'Msseffer, Abdelhay Mellakh, Mohamed Mourabiti, Ahlam Lemseffer, Abderahmane Ouardane, Abderahmane Rahoule. Au menu également un débat ouvert sur le rôle des arts dans le développent local de la ville, un hommage à la métropole et des visites guidées au profit des étudiants et des enfants démunis.
Ainsi, cette manifestation baptisée “CasaArt” illustre si bien le grand attachement des artistes à leur ville, qui est considérée d'un point de vue économique la métropole moderne et dynamique du Maroc. Casablanca est aussi une ville culturelle offrant des atouts incontestables. Dotée de plusieurs ressources, elle dispose d'un grand potentiel à travers ses sites culturels et son patrimoine architectural d'une beauté remarquable. Ce capital symbolique a donné une nouvelle impulsion au développement durable de la ville et à la réhabilitation de l'âme culturelle de sa destination.
Ville attirante et magique, Casablanca en a séduit plus d'un. Ecrivains, poètes, plasticiens, réalisateurs, urbanistes, architectes ou dirigeants, ils ont été nombreux à lui déclarer leur flamme. Au-delà de son aspect architectural, la ville recèle en effet un mythe et une fable symbolique, qui font d'elle à la fois une ville originale et pittoresque. L'inoubliable film « Casablanca », de Michael Curtiz a rendu la ville célèbre dans le monde entier. Il est à rappeler que la sortie de ce film eut lieu aux Etats-Unis au moment de la conférence des Alliés à Casablanca en 1943. Casablanca fut également médiatisée lorsque Chaibia est cataloguée par les grands artistes de Cobra, courant moderne né en Europe en 1945 dont les ténors étaient Appel, Corneille et Constable. Elle a exposé également au Musée d'art brut fondé par Jean Dubuffet
Sur les intentions et les motivations de CasaArt, Abderrahmane Ouardane, président de l'Association Arkane a écrit : « Telle une sirène irrésistible, Casablanca nourrit nos fantasmes, excite notre imagination et déploie sur nous autres, artistes de Casablanca, des charmes ambigus et un impact hors du commun. Son appel ensorcelan attire des admirateurs de tous bords.
Foyer exceptionnel de rencontres et espace privilégié des échanges, Casablanca ne cesse d'accueillir des influences culturelles et des souffles artistiques des plus divers.
Son cœur et sa substance battent au rythme des pulsations ininterrompues des êtres qui la peuplent. Ces individus qui affluent des plus lointaines contrées du Maroc et du monde, l'irriguent en permanence de fécondes allusions créatives : un flux généreux d'idées, d'expressions, de passions, d'illusions et de croyances qui se conjuguent et s'entremêlent. De cet entrecroisement fabuleux de ramages, les artistes en général et les artistes plasticiens en particulier ont su tirer, avec brio, une partition harmonieuse et débordante de sève. Ils marquent de leurs empreintes les principales phases d'évolution des arts plastiques au Maroc.
Déjà, dans un passé proche, de brillants créateurs ont élu résidence à Casablanca, pour modeler sa terre et tailler sa pierre en de beaux joyaux de l'architecture. Ils font ainsi signer à Casablanca de nouvelles pages de son histoire et impriment les premières griffes du style « Art déco » au centre-ville. Déjà à l'époque, ils placent Casablanca au diapason des plus attrayantes villes du monde.
L'histoire a retenu aussi le film « Casablanca » de Humphrey Bogart, véritable légende hollywoodienne qui dote la ville de Casablanca d'une notoriété sans précédent à travers le monde. Et aujourd'hui encore, chaque jour et chaque moment enregistrent des changements, des mues et des métamorphoses. Cet élan enivrant, cette vitesse hallucinante et ce tourbillon incessant emportent Casablanca et ses artistes et les installent dans une euphorie créative sans pareil. ». Et d’ajouter : « Les passions s'entremêlent à Casablanca et les émotions s'y multiplient au rythme de la diversité de ses signes, la curiosité de ses symboles, de la rapidité de ses mouvements, du renouvellement de ses codes et de ses dialectes, de l'intensité de ses lumières, de l'odeur pourrie de ses misères, de l'aberration de ses contrastes et des mille mentalités qui y mêlent obstinément leurs eaux.
Ce branle-bas de combat infernal et continu, conditionne et situe pleinement la matrice d'un langage plastique fort. Il porte en lui une symbolique riche, féconde et cristallise les éléments constitutifs de la culture casablancaise. Et quoi de mieux que ce rythme effréné pour nourrir l'imagination, la sensibilité et la créativité de l'artiste. Cela ouvre des voies de passage à une expression plastique puissante, résolument originale et combien contemporaine.
Se frayer des voies nouvelles, hors des chemins battus, tel est le sentiment qui habite, sans relâche les artistes de Casablanca.
L'hommage rendu aujourd'hui à Casablanca, par l'Association Arkane et par les artistes plasticiens casablancais, n'est pas plus qu'un modeste geste de reconnaissance envers leur ville, ce foyer fécond et cette source intarissable d'inspiration et d'idées nouvelles. Casablanca : quelle belle muse! C'est en cela que réside sa générosité et c'est pour cela, au moins, que nous autres artistes de Casablanca, nous l'aimons. ».


Abdellah Cheikh
02/02/2009

 

 

Voir également:

Programmes des expositions et spectacles: Agenda

Retour page Arts Plastiques

CasaArt: Manifestation culturelle en hommage à Casablanca

 

 
 

 


© 2001 - Maghrebarts.ma
info@maghrebarts.ma
BP 2523 RP 10 000 Rabat - Maroc