Maghrebarts Home


   Arts Plastiques

Cinéma
Théâtre
Musique
 Médias
Arts Plastiques

Photo & Arts Visuels

News
Agenda
Création
Festivals
Dossiers
Liens

abonnement newsletter

Envoyez un email sans changer le sujet
 

annoncer vos activités

s.adil@maghrebarts.ma
 
insérer une publicité

adv@maghrebarts.ma

 

L'artiste-peintre Abdellah Azz (né en 1961 à Casablanca) est connu pour la profusion des détails, la richesse des décors et de la coloration, ainsi que par la précision des portraits, ce qui donne une ambiance de particulière sérénité.

Véritable manifeste fantastique, les tableaux de cet artiste autodidacte sont peints "sur le vif" inspirés par la doctrine de la nouvelle peinture symboliste que les critiques d'art présentent comme «synthétique et décorative » voire un véritable jalon dans l'évolution de nombre d'artistes vers la modernité, l'abstraction ou le surréalisme : « Mon travail pictural se définit essentiellement par l'idéalisme artistique en réaction à un monde trop matérialiste, celui issu des mutations de la révolution industrielle, voué au progrès technique, à la recherche du profit, aux luttes sociales », relève l'artiste.

Comme tous les symbolistes, Abdellah Azz rejette le positivisme, refuse l'académisme et s'oppose au naturalisme bourgeois qui privilégie le réalisme social anecdotique, tout en dédaignant l'impressionnisme qui nie le sujet et les allégories. Il subit l'influence de la pensée de Schopenhauer et se réfère volontiers aux idées d'Henri Bergson dans ses données immédiates de la conscience.

A ce propos, l'artiste nous a confie : « Ma peinture revêt un caractère subjectif. Elle valorise la liberté, l'imaginaire, le rêve, les hallucinations et le destin de l'homme dans un monde qui me semble abandonné et errant. Je suis attiré par le mystérieux, l'étrange, le fantastique, les zones d'ombre et de lumières, les correspondances entre le visible et l'invisible. ». Et d'ajouter : « Ma peinture onirique nous emporte dans un voyage à la découverte. Elle jette un regard sur les rapports humains, tout en traitant du sujet de la femme, ses valeurs et ses fantasmes. Loin de tout discours moralisateur, je tends à faire de mes tableaux un vrai témoignage iconique à la fois drôle et émouvant. Mon style provocateur, nourri de l'art fauve et du symbolisme poétique, dépasse le canon traditionnel pour s'aventurer dans des territoires stylistiques modernes qui donnent naissance à une peinture évocatrice, ouverte et surprenante. ».

Refusant la peinture narrative, la recherche de la vraisemblance, la perspective illusionniste, les proportions et autres codes conventionnels , Abdellah Azz s'inspire des légendes populaires et des récits littéraires vantant une Antiquité nostalgique, d'un Orient imaginaire des mille et une nuits. Son espace plastique est meublé par des recherches formelles : Compositions délibérément mouvementées, graphismes spontanés, harmonies chromatiques bien étudiées, ornements décoratifs semi-maniéristes, paysages hybrides et hétéroclites.

Bon dessinateur et coloriste subtil, Abdellah Azz est un artiste fasciné par les mondes anciens et un créateur talentueux de mythologies mystérieuses focalisées sur la femme en tant que symbole de beauté et de liberté au sens plein du terme.

Après avoir étudié le chant et le théâtre au Conservatoire communautaire de Casablanca, il succombe à la peinture avec l'esprit d'un enfant à la quête de la vérité.

Il convient de signaler que Abdellah Azz est une personnalité hypersensible dont l'oeuvre est particulièrement diversifiée. Son symbolisme a pu bénéficier du 1er Salon national d'art contemporain organisé par l'Association nationale des arts plastiques au Forum de la Culture (ex-Cathédrale Sacré Coeur de Casablanca).

Sous l'influence des artistes peintres et écrivains modernes (Garcia Marquez, Franz Kafka, Borges , Tolstoï, Dostoïevski, Picasso, Marc Chagall, Joan Mirô, Kandinsky, Matisse ), il a développé son style proche de la figuration merveilleuse, une géographie de figures colorées et de formes fantastiques placée sous le double signe d'une fraîcheur d'invention faussement naïve et de l'esprit allégorique exubérant et pathétique .

Rêves et fantasmes érotiques sous-tendent les productions de Abdellah Azz qui multiplie les figurations de femmes et mêle dans ses oeuvres introspection, évocation des magies exotiques. L'artiste qui est à la fois romancier et nouvelliste, a avoué sa dette plus ou moins grande envers le mouvement symboliste dont les recherches formelles ont été particulièrement diverses et fécondes.

Abdellah Cheikh

26/08/2007

Voir également:

Programmes des expositions et spectacles: Agenda

Retour page Arts Plastiques

L'artiste-peintre Abdellah Azz

 

 

 
 

 


© 2001 - Maghrebarts.ma
info@maghrebarts.ma
BP 2523 RP 10 000 Rabat - Maroc